Tout savoir sur la technique laser SMILE

Après la PKR et le Lasik, le laser SMILE est la troisième génération de technique Laser dont l’abréviation signifie « Small Incision Lenticule Extraction». Une opération des yeux avec la technique SMILE permet de corriger les défauts visuels retrouvés dans la myopie et l’astigmatisme. Comment se déroule une chirurgie des yeux avec la technique SMILE ? Et surtout, quels sont ses avantages et les effets ressentis ?

Étapes et avantages de la technique laser SMILE

L’opération laser par la technique SMILE, pratiquée désormais depuis une dizaine d’années, offre la possibilité de corriger un défaut visuel sans inciser la cornée ni retirer sa couche superficielle. C’est une chirurgie micro-invasive.

 

L’intervention chirurgicale des yeux avec la technique SMILE se réalise en deux étapes sous anesthésie locale par collyre :

 

  • Le laser femtoseconde découpe superficiellement, en moins de trente secondes, le lenticule réfractif de la cornée ;

  • Extraction chirurgicale du lenticule.

 

En termes de précision et de récupération visuelle, les résultats obtenus par la technique SMILE sont équivalents à ceux obtenus par la technique Lasik de laser intracornéen.

 

Cependant, et comparativement au Lasik, le temps de récupération est plus long, d’une semaine à quelques mois.

 

Le risque de sécheresse oculaire ressenti après une chirurgie des yeux avec la technique SMILE pourrait être moindre compte tenu du fait que l’innervation superficielle de la cornée (plexus nerveux cornéen) est préservée. Cependant, des sécheresses sévères après chirurgie Smile ont été rapportées.

Opération laser de type SMILE: quels sont les effets ressentis et les risques ?

Rapide (moins de 30 minutes) et sans douleur, l’opération laser par la technique SMILE se réalise généralement sur les deux yeux en même temps. Le risque infectieux est minimisé grâce au système de traitement et de renouvellement de l’air installé dans le bloc opératoire ainsi que l’antibiothérapie.

 

Cependant, le SMILE n’est applicable que pour des patients atteints de myopie et sur certains cas d'astigmatismes. Les patients hypermétropes ou presbytes ne peuvent pas être traités.

 

De plus, une retouche postopératoire avec la même technique du laser Smile est très compliquée.

 

Néanmoins, dans de rares cas, si un ajustement d’une sous-correction ou d’une sur-correction est nécessaire, il pourra se réaliser avec la technique PKR.

Vous souhaitez connaitre le déroulement d'une opération au Lasik ? Venez découvrir notre page dédiée.