L’opération simultanée de la myopie et de l’astigmatisme

Dans la plupart des situations, l’opération de la myopie est réalisée en même temps que celle de l’astigmatisme. La myopie, une mauvaise vision de loin, et l’astigmatisme, une sensation de flou visuel de loin et de près, sont fréquemment associés.

Quand la myopie se combine à l’astigmatisme

L’astigmatisme léger, inférieur à 1 Dioptrie, est très fréquent chez les personnes myopes. Il accentue le flou visuel.

 

Si la myopie est corrigée, l’astigmatisme va persister et affecter la performance visuelle.  Et notamment, une baisse de l’acuité visuelle et/ou un phénomène de dédoublement autour des lumières vives ou de certaines écritures.

 

La correction conjointe de la myopie et de l’astigmatisme peut se réaliser grâce à :

 

-   Des verres de lunettes sphérocylindrique ;

-   Des lentilles de contact torique ;

-   Une chirurgie réfractive au laser.

L'opération de la myopie et de l’astigmatisme

Ce qu’il faut savoir, c’est que le traitement chirurgical de référence de la myopie est le Lasik (Laser Assisted In situ Keratomileusis). Si une personne est myope et astigmate, l’opération est aussi possible.

 

Toutes les myopies jusqu’à -10 Dioptries, qu’elles soient associées ou non à un astigmatisme, peuvent, sauf contre-indications cornéennes particulières (forme et épaisseur), être corrigées par la chirurgie laser.

 

 

Le choix de la technique laser pour corriger une myopie combinée à un astigmatisme dépendra du bilan préopératoire et notamment de l’épaisseur et la forme de la cornée.

 

Lorsqu’une myopie se situe entre -6D à -10D et en l’absence de contre-indications, la technique Lasik sera privilégiée.

 

Néanmoins, les deux techniques de chirurgie laser, Lasik et PKR, sont des opérations rapides, sûres et indolores.

 

Pour en savoir plus sur la chirurgie laser au Lasik utilisé dans les opérations de myopie combinée à un astigmatisme, n'hésitez pas à consulter notre page dédiée.